Recherche

éphémère(s)

fleeting encounters

Léa

« Attend, il nous manque ton ombrelle et ma canne ! »

Léa
Saint-Avold (France)

Léa

« Il faut que je fasse attention à mes pointes de pied, sinon Mélanie va me tuer. »

Léa
Saint-Avold (France)

Karine

« Il y a ce morceau que j’aime par dessus tout. Je l’écoute depuis toute petite ; mon père et mon frère le jouaient ensemble. C’est une fantaisie de Schubert, un quatre mains. Je l’aime tellement que j’avais enregistré les premières mains pour jouer par dessus. »

Karine
Paris (France)

Ronan

« Très bon choix les artichauts. C’est typiquement breton. Et israélien. Je ne sais pas pourquoi, mais il y en a beaucoup en Israël. Mais c’est breton avant tout. Si je pouvais me permettre une analogie, je dirais que l’artichaut est à la Bretagne ce que le cœur est à Don Juan. »

Ronan
Paris (France)

Anaïs

« Monsieur, vous pouvez regarder s’il vous plait, parce que j’ai décousu mon jean. Là. Ce n’est pas arraché, non, je ne pense pas. Ca s’est juste décousu. »

Anaïs
Paris (France)

Mélissa

« Je lisais un article, l’autre jour, écrit par un mec. Il racontait qu’il était chez lui avec un ami, et qu’il a dit : « Attend, je reviens, je vais juste faire la vaisselle ». Et son ami lui répondait : « Ah, c’est bien ça, tu aides ta femme ». Et l’auteur expliquait, et je suis 100% d’accord avec lui, que non, faire la vaisselle, ce n’est pas aider sa femme. C’est juste s’occuper de la maison dans laquelle tu vis. »

Mélissa
Paris (France)

Damdam

« Ne reste pas là, ça peut devenir violent. Là, c’est calme, et tu vois, moi je suis calme. Je suis toujours calme. Mais ça peut s’enflammer. Les Black blocs sont juste derrière. Il faut que tu recules. Va derrière eux s’il te plait, et prend soin de toi. Je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose. »

Damdam
Paris (France)

Julio

« Tu aimes cette chanson ? Je l’adore. Je l’ai découverte au Japon. On était dans une boutique pour touristes, tu sais, juste pour acheter quelques trucs pour la famille. Et il y a cette chanson qui est passée à la radio. Je ne la connaissais pas du tout mais je la trouvais belle. Alors j’ai juste retenu une phrase du refrain, et quand je suis retourné à l’hôtel, j’ai cherché sur youtube. Et c’était Taylor Swift ! »

Julio
Torrelodones (Espagne)

Monica

« Non, on ne peut pas regarder la vidéo, parce que le port usb est derrière la télé, en plein milieu. Non, mais vous n’allez pas décrocher la télé du mur ? Elle est trop grande. Elle est trop lourde. Vous êtes fous ? »

Monica
Torrelodones (Espagne)

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑