« Je bosse à l’hôpital, comme infirmière, avec des horaires décalés. Je fais une journée, puis le lendemain je suis de nuit. De nuit, ca veut dire 19h-7h du matin. Douze heures de suite. Mais après, j’ai trois jours de repos. Et j’aime bien bosser la nuit. C’est plus calme. Bon, en réanimation, il n’y a pas vraiment de moment où il n’y a rien à faire, mais quand même, la nuit c’est plus calme. Et je crois que je ne pourrais plus bosser avec des horaires classiques. Tu as l’impression d’être tout le temps au boulot. Alors que là, j’ai mon rythme. Non mais je te jure, c’est parfait pour moi. »

Manon
Terre Sainte, La Réunion (France)

Publicités